Veuillez mettre à jour votre lecteur Flash

 
Pourquoi un réseau cablé à Stiring-Wendel

Les deux dernières décennies du vingtième siècle sont assurément celles du « boom » de l’audiovisuel. La conquête spatiale, la mise en orbite de satellites ont permis de connecter les continents dans le domaine de la communication, d’abord par le développement de la téléphonie puis par les échanges audiovisuels.

Ajoutons à cela que suite à une technologie de plus en plus performante, l’homme voit son temps de loisirs s’allonger de plus en plus. Les Américains et les Canadiens ont été les premiers à être confrontés à la disponibilité de plus en plus grande des populations et l’ont partiellement résolue par la multiplication des programmes télévisés, donc des chaînes.

Se heurtant souvent à la difficulté, voire à l’impossibilité d’arroser certaines régions accidentées ou trop lointaines, l’idée leur vint d’utiliser la fibre optique, donc le câble, pour véhiculer les signaux, image et son, sur l’ensemble du territoire de ce semi-continent.

Non contents de desservir le grand espace Nord-Américain, nos amis d’Outre-Atlantique ont vite compris l’intérêt d’un commerce « audiovisuel » intercontinental.

Devant cette menace, l’Europe a compris la nécessité de réagir face à ce qui pouvait devenir l’hégémonie américaine en matière de communication et s’est engagée dans le débat. Ainsi, à l’heure actuelle, cette technique de diffusion s’est étendue sur de nombreux territoires nationaux.

En France, depuis une dizaine d’années, le nombre des téléspectateurs concernés par une télévision sans frontière est en progression géométrique, les uns optant pour le système individuel de la parabole remplaçant l’antenne, les autres – toutefois où cela est possible – demandant à être rattachés à un réseau câblé.

La commune de Stiring-Wendel, dès 1992, s’est lancée dans cette formule et l’engouement de la population a été immédiat et massif. A l’heure actuelle, les travaux de raccordement sont achevés et la Régie compte parmi ses abonnés 69,18% des foyers stiringeois, ce qui représente un taux de pénétration tout à fait honorable.

La Régie de TéléVidéoCommunication gère le câble et propose un programme réduit de 13 chaînes ou un programme complet de 35 chaînes, chaînes françaises, allemandes, italiennes et anglaises + 10 chaînes de la TNT. La fin des années 90 ayant vu naître l’interactivité de la télévision, le développment de postes T.V. 16/9E avec son Dolby Surround …, la distribution des émissions en numérique … , la Régie soucieuse de l’actualisation de ses services et de la satisfaction de ses abonnés a mis en place la distribution de bouquets numériques et propose, depuis 2000, l’accès à Internet. La Régie projette également pour la fin de l’année 2007 la mise en place du téléphone par le câble .

Tant en programme réduit qu’en programme complet, le téléspectateur stiringeois bénéficie d’une chaîne locale STIM (STiring IMage), se voulant un moyen de faire connaître la ville à ses habitants.